Hors des sentiers battus

Mais que va t’on bien pouvoir faire des chinois ?

Mais que va t’on bien pouvoir faire des chinois ?

Je suis hébergé par Fatma, une amie Bolivienne, d’origine arabe, qui est bouddhiste (j’adore !). Elle est en colocation avec 2 policiers. L’avantage d’avoir des potes policiers boliviens, c’est qu’ils sont dans les coulisses du fonctionnement étatique, de la corruption, etc. et te racontent des histoires invraisemblables. L’un d’eux travaille au service de l’immigration. IlEn savoir plus surMais que va t’on bien pouvoir faire des chinois ?[…]