Vivre en quasi autosuffisance dans le Sud de la France

S’approcher de l’autosuffisance… Qu’est-ce que ça veut dire ?

Suivez moi, je vous emmène faire un petit tour chez Pierre et Marie-Christine, et vous verrez !

Prêts pour ce petit tour du propriétaire ?

Ah oui j’oubliais ! Je vous présente tout d’abord le propriétaire : Pierre. Marie-Christine n’est pas à la demeure durant les deux semaines de Wwoofing, Pierre sera notre hôte.

IMG_0876

Commençons par ses deux beaux et grands potagers, avec pleins de buttes en permaculture.

IMG_0686
Un des potagers en permaculture

IMG_0692

La permaculture permet à Pierre de cultiver plusieurs fruits et légumes ensemble, dans les mêmes buttes, sans avoir besoin d’utiliser d’engrais. Il est difficile de définir la permaculture. C’est une méthode qui s’inspire de l’écologie naturelle (la biométrie) et des traditions. C’est un mode d’agriculture durable qui prend en compte la biodiversité.  C’est une méthode magique : écologique et productive (oui oui c’est possible!)

Pierre se nourrit presque entièrement de fruits et légumes, notamment ceux de son potager. Ce régime alimentaire lui permet de péter la forme à 65 ans (je dois vous avouer une chose : Pierre a une force physique bien supérieure à la mienne, alors qu’il a 35 ans de plus que moi… Aye !). Et oui, c’est possible aussi d’être en forme sans manger de viande, contrairement à ce qu’on nous fait croire…

Tomates, kiwis, pommes de terre, mais, choux, concombres, potirons, fraises… Ici, c’est le jardin d’Eden !

IMG_1000

IMG_0992

IMG_0984

IMG_0691

Pierre veut construire une marre à côté de son potager, pour faire venir de nouvelles espèces et recréer un éco-système. Face aux monocultures qui ont détruit les écosystèmes, la philosophie de la permaculture, c’est aussi de recréer des éco-systèmes, car chaque espèce végétale et animale est connectée et a son utilité, pour nous, pour la vie.

Une nouvelle de Jean Giono, « l’homme qui parlait aux arbres » raconte l’histoire d’un berger qui planta des graines, petit à petit, une par une, durant des dizaines d’années, dans une région très aride du sud de la France. Quelques dizaines d’années plus tard, les arbres avaient poussé, l’eau, les animaux, la vie et la prospérité des villages alentours étaient revenus. Cette homme a recréé un éco-système. En plantant des arbres, un homme seul, réduit à ses simples ressources physiques et morales, a suffit pour faire surgir d’un désert une vie pour des milliers d’êtres humains, animaux et végétaux. La permaculture, c’est aussi ça, recréer un éco-système, refaire vivre la nature !

Vous pouvez retrouver la nouvelle retranscrite en animation ICI

Allez continuons notre visite.

Il y a plein d’arbres fruitiers

Pierre en a planté une centaine, il est aussi un homme qui plantait des arbres…

IMG_0718

A votre avis, quel est cet arbre ?

IMG_0961

Et oui, un amandier !

Continuons notre tour…

Des ruches ?

IMG_0722

Pierre ne produit pas vraiment de miel. Alors pourquoi des ruches ? Parce que les abeilles permettent la de polliniser son potager, ses arbres fruitiers et toutes les plantes des environs… Et elles profitent mêmes aux voisins, c’est cadeau. En ayant des abeilles, on contribue à l’éco-système et à la protection de l’environnement. 80 % des plantes sont pollinisés par les animaux et les abeilles sont les meilleures (Et sinon Monsanto commercialise légalement des produits chimiques tueurs d’abeilles, et les gouvernements l’autorisent, pour notre plus grand bien… Mais shuuttt, il ne faut pas le dire, il faut les laisser faire…)

IMG_0730

Pierre a aussi une forêt dans son jardin (et ça c’est la classe !).

Cela lui permet de couper du bois mort (ça a toujours son utilité). Suivez-le, il nous amène vers ce petit coin de paradis…

IMG_0945

IMG_0950

IMG_0954

Je vous amène dorénavant vers la production d’électricité.

Quelques panneaux solaires, une petite éolienne et des batteries lui permettent de produire lui-même son énergie. Si un jour les centrales nucléaires du pays arrêtent de fonctionner, Pierre aura toujours de la lumière. L’hiver, pour se chauffer, il utilise uniquement la cheminée.

IMG_0720

Continuons notre petit tour… Mais qu’est-ce que c’est que cette bête là ?

IMG_0744

Un forage ! Pierre a fait creuser un forage. Il en extrait de l’eau pour son usage quotidien, et il bénéficie également de l’eau de la source, un peu plus haut dans la colline. La mairie actuellement restreint l’eau à certaines heures de la journée pour cause de la sécheresse, Pierre a de l’eau toute la journée, il est autosuffisant.

Et voici la maison.. Pierre a construit sa maison en pierre de ses propres mains.

IMG_0704

IMG_0683

Rentrons à l’intérieur…

IMG_0900

Une jolie salle à vivre, deux belles chambres, une salle de bain et… Je voudrais vous montrer un endroit :

Les toilettes !

Mais pourquoi vous amener aux toilettes ? Et bien regardez…

Si vous arrivez à trouver la chasse d’eau, vous avez gagné !

IMG_0902

Les puristes ont deviné : il n’y a pas de chasse d’eau.

Et oui, ce sont des toilettes sèches, parce que faire caca dans l’eau potable, c’est quand même débile !

Voici les toilettes du futur… Comme quoi le futur, ce n’est pas que de la technologie !

IMG_0906
Au lieu de tirer la chasse d’eau
IMG_0905
On met de la sciure sur son caca

Et comme j’adore parler de caca (car le caca est un sujet de conversation passionnant !), je continue

Les toilettes sèches, ça fait du compost, pour les légumes de Pierre… Et voilà, la boucle est bouclé !

Et figurez-vous que des tomates poussent sur le caca de Pierre, grâce aux pépins qu’il a déféqués après avoir englouti une bonne salade de tomate. Hier, on a mangé les tomates qu’il a déféqué, c’est le cercle de la vie. On rend à la nature ce qu’elle nous a donné.

Une maison sans onde

Pierre fait aussi attention à sa santé, alors chez lui, pas de wifi, ni de micro-ondes.

L’autosuffisance, la permaculture, bien manger, prendre soin de sa santé, respecter l’environnement… Tout ça va ensemble. Plus que des méthodes, il s’agit là d’une philosophie de vie, ou la valeur primordiale est le respect, le respect de soi et le respect la nature. Ça va de pair !

Cette philosophie remet en question notre société d’abondance et de surconsommation, cette société qui nous parle sans cesse de croissance !

Cette philosophie prône un retour à des choses plus simples de la vie… Comme le dit si bien Pierre Rabhi, cette philosophie prône la sobriété heureuse.

Cette philosophie est en train de se répandre à travers le monde. De plus en plus de personnes sautent le pas pour vivre comme Pierre.

Je pense que nous sommes en train de changer profondément de modèle, je pense que l’avenir est ici, dans cette simplicité et le respect de la nature et de soi-même. Pierre est selon moi un futuriste, un précurseur.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

2 commentaires sur “Vivre en quasi autosuffisance dans le Sud de la France

  1. Ping : L’expérience d’un Wwoofing en permaculture – Hors des sentiers battus

  2. Ping : La permaculture en pays Cathare – Hors des sentiers battus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *