Une nuit dans la jungle !

Un de mes rêves vient de s’exaucer : passer une nuit dans la jungle !

Pour y arriver, je parcours un long chemin ! Levé à 5h du matin : un moto dop (moto taxi), m’amène au port, un tout petit bateau à moteur me dépose sur la plage, puis 2h d’attente sur la plage pour attendre un van m’amène à la ville la plus proche de la jungle, et un moto dop m’amène, pendant 45 minutes sur des petits chemins au milieu de nul part. Il me dépose au milieu de la forêt, devant un fleuve, et derrière ce fleuve, un tout petit village, perdu au milieu de la jungle ! Une vision magnifique, j’y suis !

Dans ce petit village, un projet d’éco tourisme responsable a été monté par une ONG de protection de l’environnement et par les villageois. Il consiste entre autre à générer un revenu aux habitants via le tourisme pour préserver la forêt, car sans revenu, les habitants étaient obligé de braconner ou piller la forêt pour survivre.

Je choisi de faire un treck qui s’appelle « mountain biking jungle ». Je part, avec un guide, et un couple d’américains très sympas avec qui j’ai bien sympathisé. J’aurai du me douter que j’allais souffrir en voyant le nom du treck : 20km aller, et 20km retour, en VTT, pendant 2 jours, dans la jungle, avec un gros sac à dos de 15kg sur le dos pour porter le hammac, les couvertures, la nourriture…

Sauf que pendant tout le trajet, tu empruntes des petits chemins parfois casse gueule, tu traverses des rivières et tu portes ton vélo sur le bras, des fois il n’y a plus de chemin donc tu roules dans l’herbe, ou sur le sable… J’en peux plus, je me dis que je n’arriverais jamais au bout…

En fait j’ai fais du VTT cross country 40km aller retour, avec un sac de 15kg sur le dos, mais sans aucun entrainement !

IMG_0208

Et c’est à ce moment de grande souffrance physique, que je comprend mieux pourquoi j’ai signé une décharge avant de partir stipulant que je suis en parfaite condition physique, et que je suis responsable de tout accident.

Mais.. Après l’effort, le réconfort. Nous voici arrivés à destination, épuisés ! A côté de notre campement, une cascade de rêve, dans laquelle nous nous baignons, nous prenons notre douche, nous faisons des sauts du haut de la cascade…

IMG_0189Vous pouvez voir sur la photo deux personnes qui se baignent (les américains). Ou est Charly ? A vous de les trouver ! L’homme est tout petit face à la nature.

Puis nous installons notre campement. Nous dormons au milieu de la jungle, dans des anciens hamacs de l’armée américaine.

IMG_0180Couché à 18h30, il fait déjà tout noir. Pas d’électricité, pas de vie humaine, à 20km à la ronde. Il fait tellement noir dans la vrai nuit,  naturelle. Je me sens bien, je suis au milieu du monde animal et végétal ! Les seuls bruits sont ceux des animaux !

Certains comptent les moutons pour dormir, moi je compte les différents bruits qu’on peut entendre dans la jungle. J’en ai compté 17, entre les criquets, les oiseaux, les différents insectes, les lézards (qui émettent un bruit si drôle, un genre de bruit si étrange que l’on entend uniquement dans les cartoons) et pleins d’autres bêtes (je ne préfère pas savoir quelles étaient les autres bêtes)

Levé à 6h30 (c’est mon nouveau rythme de vie ici), la douche, c’est se mettre sous la cascade… La meilleure douche de tout les temps ! et c’est reparti pour le cross country VTT !

Nous n’avons malheureusement pas vu trop d’animaux (quelques toucans, nous rêvions de voir les éléphants), mais ces 2 jours au contact de la nature ont été magiques. J’ai envie de vivre mon tour du monde dans la nature, ponctué de randonnées dans la forêt, je m’y sens bien !

7 commentaires sur “Une nuit dans la jungle !

  1. Tu vas voir, bientôt te lever à 8h te semblera être la grasse mat’ surtt sous la ligne se l’Equateur of course ! Vivement l’Amazonie hein ?

  2. J’aime j’aime j’aime !! (je me réveille trois mois après et lis le récit de tes aventures avec avidité, émerveillement, fierté de te connaitre et aussi (un peu, j’avoue) jalousie)
    Vite next post pour ta prochaine aventure !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *