Une expérience unique : longer le Mékong en moto et dormir chez l’habitant

Moto loué ! Et c’est parti pour l’aventure. Nous partons à 2, avec Sanaa, à la découverte du Mékong et de ses habitants, en total liberté, avec pour compagnon de route notre moto.

On a un super plan, vachement détaillé (il y a même des enfants sur notre plan)

P1030999

La moto dans la campagne cambodgienne, ce n’est pas de tout repos ! Sur des routes, parfois des chemins, le premier objectif est d’éviter les nids de poules, les trous un peu partout. Puis, second objectif, slalomer entre les poules, les cochons, les vaches, les chiens, etc. qui se promènent tranquillement sur la route, tout en répondant aux « hello », toutes les minutes, des enfants qu’on croise sur la route.

1ere étape de la journée, prendre un petit bateau pour observer les dauphins d’eau douce (oui oui ça existe) qui vivent dans le Mékong.

2ème étape : baignade sur les plages du Mékong, avec les locaux.

IMG_0727

3ème étape : trouver le bateau pour aller sur l’île dans laquelle nous allons dormir, chez l’habitant. Déjà, faut trouver ou est le bateau, sans plan (enfin avec notre super plan pas détaillé), et sans indication, ensuite, faut réussir à descendre la moto pour la mettre sur le bateau, enfin, il faut réussir à caler la moto et trouver une place dans ce tout petit bateau, assez bondé !

P1040061

4ème étape : arrivé sur l’île, trouver la maison dans laquelle on va dormir (programme d’éco tourism proposant des logements chez l’habitant), et essayer de circuler, non sans mal, sur des chemins gravillonneux la nuit. Heureusement, sur le bateau, on nous propose de nous guider vers notre homestay (maison chez l’habitant). Les Khmers sont avenants et toujours prêts à vous aider, ce qui est relativement agréable et permet de partir à l’aventure.

Nous voici arrivés chez l’habitant. Nous sommes les seuls touristes sur cette île. Difficile de communiquer, étant donné que nos hôtes ne parlent pas anglais, mais nous arrivons à échanger quelques sourires, quelques mots, quelques dessins.

P1040062 P1040070

Se retrouver chez l’habitant, dans un petit village de quelques centaines d’habitants, sur une île. Voir ces gens, dans leurs maisons en bois, qui vivent au rythme des saisons, des récoltes, avec leurs animaux, ou l’homme semble en harmonie et est une composante de la nature. Se rendre compte que leurs vies est diamétralement opposée à la nôtre. Rencontrer un homme de mon âge, et se dire que j’aurai pu naitre ici. J’aurai déjà 3 enfants et j’irai pêcher ou travailler dans les champs tous les jours. Se dire que cette vie, en harmonie avec la nature, mais avec peu de choses, est plus réelle que la nôtre (si loin de la réalité de l’être humain), car ici l’homme est une composante de cette nature. Quel est le meilleur développement pour l’homme et la nature ? Bref ça fait poser pas mal de questions que je n’énumérerai pas ici. Mais ça fait poser des questions !

Le soir, nous nous promenons dans le village. Et là, il nous arrive une chose assez exceptionnelle. Retrouvez cette anecdote racontée par Sanaa :

Le matin, réveillé par le coq, l’heure du petit déjeuner ! Un bol de soupe avec des pattes et de la viande, et des trucs qu’on sait même pas ce que c’est… Il faut s’habituer tôt le matin à manger de la viande et des trucs qu’on sait pas ce que c’est ! Pour le repas du midi, ils étaient en train de cuisiner un serpent ! Mais nous repartons le matin, au grand dam ce pauvre buffle qui souhaitait que l’on reste

P1040078

On repart de l’île, on repart en moto. Il nous faut prendre 4 bateaux dans la journée. Certains sont tellement bondés que nous devons nous assoir les pieds presque dans l’eau, ou sur les sacs de nourriture.

Puis nous voici reparti sur une autre île, reparti pour une nuit chez l’habitant, à la roots. Plus calme, pas de karaoké, et certains touristes. Avec un magnifique village flottant… et un petit coucher de soleil…

P1040124 P1040120P1030976 P1030966

3 jours d’aventures, d’adrénaline, de rencontre, de découverte de la vie locale, et de découverte du Mékong ! Une expérience magnifique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *