Nouvelle aventure : en auto-stop jusqu’aux Balkans !

Cela faisait bien longtemps que le voyage m’avait quitté… Après mon tour du monde, j’ai écris le livre « Hors des sentiers battus, découvrir le monde autrement » : 10 mois enfermé dans ma chambre ! Puis je me suis attelé à la promotion de cette ouvrage en France. Ce dernier a été un succès, alors pour fêter ça, je pars en auto-stop dans les Balkans !

Et bien sûr, je reprends ma plume et mon clavier pour relater avec humour, originalité, légèreté et de façon décalé les aventures, les peurs, les rencontres et toutes les anecdotes un peu folles se parsèmeront notre chemin.

Le voyage durera près d’un mois. Les 2 premières semaines, je serai accompagné de Mélanie, une amie aussi folle que moi pour accepter ce challenge ! La 3ème semaine, je serai seul sur la route… La dernière semaine, je rejoindrai l’Allemagne pour les 30 ans d’un ami.

Objectif : arriver en Serbie, et si l’envie, le temps et le cœur nous en dit, pousser jusqu’en Roumanie, au Kosovo, en Bulgarie ou en Albanie. Enfin… La où la route nous mènera…

Pourquoi les Balkans ? Les festivals de musique des Balkans, l’hospitalité et l’originalité de ces pays…

IMG_4751

Pourquoi l’auto-stop ?

L’important n’est pas la destination mais le trajet. En voyage, l’auto-stop est bien plus qu’un moyen de transport, c’est une activité à part entière.

– Voyager en auto-stop, c’est accepter de ne pas contrôler sa destinée… Chaque nouvelle voiture, chaque nouvelle personne et chaque nouvelle journée est une surprise ! On laisse le destin décider à notre place !

L’auto-stop, c’est l’aventure, la vraie, avec son lot de péripéties, d’inconnu, de risque et de liberté !

L’auto-stop, c’est découvrir de façon authentique les différentes réalités d’un pays en allant à la rencontre de TOUS ses habitants. Routier, businessman, indigène, grand-père paysan, policier… Chaque véhicule reflète une réalité distincte d’un pays. Leur seul point commun, c’est leur générosité, qui n’a ni couleur, ni classe social, ni âge.

Dimanche 02 août, nous levons nos deux pouces à Jargeau, près d’Orléans, afin d’atteindre la Serbie, en passant par l’Italie, la Slovénie, la Croatie et la Bosnie…

Amateurs d’aventures, accrochez de nouveaux vos ceintures, et partons sillonner de nouvelles routes, rencontrer des personnages incroyables et vivre de nombreuses anecdotes improbables… A l’aaaaaaventuuuuuuuure !

Un commentaire sur “Nouvelle aventure : en auto-stop jusqu’aux Balkans !

  1. J’ai accroché ma ceinture ….. et je patiente !
    Courage Nico : je comprends que tu n’es pas beaucoup de temps, surtout si tu es déjà de retour … Allez, @ +

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *