Ne jamais prendre un bus dortoir au Laos

Je décide de prendre un bus de nuit : 7 heures de bus, départ 20h30, arrivée 3h30. Je monte, et là… Je découvre 3 rangées de lits superposés. Aucun endroit pour s’assoir… Drôle de bus !

Je grimpe dans le seul lit disponible (un lit en hauteur). Je suis super content d’être petit, je suis super content de ne pas être très gros. Car les lits sont conçus pour des laotiens, donc pour un physique de laotien, et j’ai la chance de me fondre dans la masse sur ce point ! Le lit fait exactement ma taille en longueur, et ma taille en largeur. Tu ne peux pas t’assoir sur le lit car il est juste en dessous du toit du bus, tu dois rester allongé. Donc, si tu fais plus d’1m75 ou plus de 75kg, tu ne rentres pas dans le lit, tu ne peux pas faire le trajet, tu restes bloqué…

Les petits plus pour passer une nuit parfaite :

– Seulement une petite barre au niveau du ventre comme protection. Vu que le lit fait ta taille en largeur, tu n’as pas intérêt à bouger.

– L’obligation de garder son sac à dos avec soit dans le lit (sur ses jambes, sur son ventre, ou sous ses pieds si on a la chance de faire moins de 1m65.

– La musique laotienne à fond toute la nuit, dans un bus dortoir (étrange)

– Un trajet en montagne avec de nombreux cols, parfois sur des chemins de terre

J’ai quand même réussi à dormir. Je crois que mon sommeil peut résister n’importe quelle situation dorénavant !

Le bus me dépose à 3h30 du matin à la station de bus. Je prend un tuk tuk pour aller en ville. 4h du matin, je suis arrivé en ville avec mon gros sac à dos…  Les hôtels ouvrent à 8h…. Booon je fais quoi maintenant ? Il faut que je trouve une deuxième nuit…

Je trouve par chance un canapé, sur un trottoir, juste en face d’un hôtel, il était fait pour moi ce canapé.

Me voici à dormir sur un canapé dans la rue après avoir dormir dans un dortoir bus… Étrange nuit !

Je précise que je n’aurai jamais tenté cette expérience dans un autre pays. Mais le Laos est un pays tellement sûr…

Un commentaire sur “Ne jamais prendre un bus dortoir au Laos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *