Le destin m’a donné une belle leçon de vie

Je suis recruté pour 3 jours de tournage, je suis figurant dans un film Bollywood.  La scène se passe en Oman (un petit pays en dessous de l’Arabie Saoudite). Ils cherchent des figurants typés arabes. J’ai trop bronzé depuis le début de mon voyage… ils me recrutent.

Nous sommes une quarantaine de figurants. Ces figurants, c’est à dire toutes les personnes avec qui je vais passer mes prochaines journées et mes prochaines nuits sont Iraniens, Irakiens et Afghans. Et moi j’arrive à l’hôte, ou tous les figurants se trouvent, avec la sacoche de mon hamac « US Army » qui pendouille à mon sac…

Typiquement ces 3 pays qui font peur dans la conscience collective, de part ce que nous rabâchent sans arrêt les médias… Certains se diront « oulala, passer jours et nuits avec une quarantaine d’irakiens, iraniens et afghans, c’est dangereux, ou ça doit pas être drôle ». Au contraire, c’était génialissime !

Ces 3 jours ont été un peu comme une colonie de vacances, mais avec des Irakiens, des Iraniens et des Afghans… On découvre Bollywood, on s’amuse, on se prend en photo… Certains vont boire des bières le soir, d’autres non, certains sont en couples, d’autres se draguent, d’autres non, certains sont athées, d’autres croient en Allah, certains sont sérieux, d’autres plus fous… bref j’aurai été avec un groupe de jeunes allemands ou de jeunes américains cela se serait passé à peu près de la même façon.

Je me retrouve le « frenchie » de la bande, le seul touriste de la bande, et l’un des seuls à ne pas parler l’hindi. Du coup, ils me prennent tous sous leur aile, ils prennent tous soin de moi. Et j’apprends énormément de ces pays. De jour en jour, tous mes préjugés, intégrés depuis des années dans mon esprit par le petit écran, s’éloignent, petit à petit…

Le destin s’acharne à vouloir me donne une belle leçon ! Il s’avère que toutes ces personnes habitent et sont étudiants dans la prochaine ville ou j’ai prévu d’aller en Inde, Pune… (Car c’est trop cher pour eux d’étudier en Europe ou d’obtenir les autorisations administratives).

Certains Iraniens m’invitent à loger chez eux. L’inde est un pays difficile quand on voyage seul. Ils m’aident dans chacune de mes démarches, ils m’hébergent…

Je suis d’abord héberger par Amir, puis par Hamed et Ranaa, et par la suite par Tahmina. Nous passons nos soirées à boire du vin Iranien, à refaire le monde, à rêver d’un monde meilleur. Je rencontre leurs amis. Ils me posent tous pleins de questions sur la France, ils adorent tous la France ! Ils détestent leur gouvernement, comme la plupart des Iraniens qui ne rêvent que d’une chose, d’un pays laïque et démocrate.

Je rencontre tous leurs amis. Je commence à connaitre toute la communauté Iranienne de Pune. Et chaque nouvelle rencontre avec un Iranien se finit de la sorte : « prend mon numéro, tu es seul en Inde, donc si tu as quelconque problème n’hésites pas à m’appeler je serais là pour t’aider ». Au cas ou j’ai un souci, je dois avoir une dizaine de numéro d’Iraniens prêts à m’aider !!

Je découvre également tellement de similitude entre l’Iran et la France. J’avoue que mon manque de culture a limité ma vision de l’Iran a se qui se passe au niveau du gouvernement, de la politique. Mais l’Iran, c’est un pays d’histoire, les perses, ou l’art et le cinéma est omniprésent, pays ou la cuisine est diversifiée et très réputée, et  pays ou la culture a une place prioritaire (je me suis régalé de bons plats Iraniens).  Pas étonnant qu’ils adorent tous la France.

IMG_2213Chez Tahmina, ou un indien était en train de lire notre avenir dans la paume de notre main

Puis je passe également cecrtaines après-midi avec les Afghans, dans leur appartement. Ils sont 8 à habiter cet appartement. J’arrive, je découvre 2 d’entre eux avec un T-shirt « Paris ». Je leur demande pourquoi un tel T-shirt, ils me répondent tout simplement « parce que la France c’est mon pays préféré ».

J’apprends également beaucoup sur l’Afghanistan. C’est également intéressant de connaitre leur opinion à propos de la guerre d’Afghanistan : « ça fait des années que les américains et 21 autres pays sont en Afghanistan.  Si 21 pays avaient vraiment voulu la paix dans un petit pays comme l’Afghanistan, ils l’auraient déjà eu depuis longtemps. Mais ils allument le feu et jouent aux pompiers. Ils donnent des armes aux talibans, pour que ces derniers continuent à semer la terreur. Ainsi, ils peuvent rester en Afghanistan sous couvert de terrorisme. Et l’Afghanistan est en plein milieu du moyen orient, une position géographique stratégique. Ainsi, ils ont des bases militaires au milieu du moyen orient, et peuvent surveiller les pays alentours (ex : l’Iran avec les  menaces nucléaires, le Pakistan, la Russie…) »

IMG_2122Les Afghans, dans leur appartement

Cette leçon de vie, je suis persuadé qu’elle a un sens, comme si cette expérience est un don qui m’a été offert pour me faire grandir, m’ouvrir encore plus l’esprit… C’est pourquoi je souhaite la partager !

Ils sont comme nous tous. Mais parfois, lorsqu’ils disent d’où ils viennent, certains occidentaux ou certains indiens prennent peur, ou ne souhaitent plus leur adresser la parole. Mais ils n’ont pas choisi leur gouvernement, ils n’ont pas choisi les terroristes qui les entourent, et surtout ils n’ont pas choisi ou ils sont nés… Ils ne souhaitent qu’une chose, de la reconnaissance, du respect, en tant que personne !

Cette expérience m’a rappelé 2 choses toutes bêtes, mais que l’on a tendance parfois à oublier.

Ce n’est pas parce que le gouvernement est mauvais, ou que certaines personnes sont violentes dans un pays, que ses habitants sont mauvais. La plupart d’entre eux sont comme nous tous, n’ont pas choisi ou ils sont nés, et n’ont rien à voir avec ce qui se passe dans leur pays.

Dans chaque pays, il y a tout type de personne, il est juste impossible de faire des généralités !

Ne l’oublions pas !

2 commentaires sur “Le destin m’a donné une belle leçon de vie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *