Argentina Auto-Stop. Episode 7 et final : atteindre la Bolivie !

Objectif du jour : atteindre mon objectif initial.

Mon objectif était de traverser le nord de l’Argentine uniquement en auto-stop, de Buenos Aires à la Bolivie. Je suis aujourd’hui à 200 km de la frontière ! Je suis bien décidé à y arriver dans la journée !

Et pour la dernière étape du tour, l’une des plus belles routes d’Argentine, au milieu des montagnes colorées. IMG_483510h : c’est parti.

13h : booon… Je suis toujours au même endroit… Pourquoi personne ne s’arrête. C’est mal barré !

13h15 : le coup dur ! 3 nanas d’argentine viennent également pour faire de l’auto-stop. Elles se posent à 30 mètres derrière moi. Au bout de 15 minutes, une voiture s’arrête pour les prendre (et bien sûr cette voiture ne s’était pas arrêtée pour moi). Pourquoi je ne suis pas une nana ! Doit on se travestir pour faire de l’auto-stop ?

13h45 : c’est sans compter sur la solidarité française ! Un mec arrive de la station essence, a vu ma pancarte magique et me dit : « tu es français? ». Et me voici dans une voiture de 3 étudiants lyonnais, dans les montagnes en Argentine ! Ah que c’est bon de parler français !

15h : Ils me déposent. Me voici au au milieu des montagnes, de la poussière, sous une chaleur torride !IMG_4984A peine 15 minutes d’attentes. Deux femmes super costaux, dans un gros pick-up plein de ciment s’arrêtent ! Elles me déposent à 40 km de la frontière.

15h30 : plus que 40km. Je suis dans un village indigène, entouré de mes amis les lamas, qui trainent au bord de la route IMG_4989

En Inde ce sont les vaches qui trainent dans les rues, au Zimbabwe les éléphants, en Thaïlande les singes, en France les chats, et ici les lamas. A chacun son animal urbain !

18h : ça fait 2h30 que j’attends. ça commence à être dur, 5h30 d’attente en une seule journée. Si près de l’objectif final, et pourtant si loin… Je suis à 100 mètres de la station d’autobus, je vois ces petits bus en direction de la frontière, toutes les 15 minutes, défiler devant moi. La station d’autobus, c’est tellement tentant… Non ressaisit toi, même si tu dois dormir ici et attendre encore 3 heures demain. Je me suis fixé un challenge, je ne vais abandonner si près du but.

J’ai bien fait ! Une vieille twingo s’arrête. Dedans, un couple et leurs 3 enfants. Il y a toujours de la place pour une personne supplémentaire et un gros sac à dos dans une twingo ! Des indigènes, qui ont peu d’argent, mais un coeur grand comme ça. Ils me déposent juste devant la frontière !!! En mode auto-stoppeur jusqu’aux derniers mètres ! Bolivia me voilà, place dorénavant aux bus !

L’autostop, que de belles rencontres, que d’aventures ! Une expérience inoubliable !

Un commentaire sur “Argentina Auto-Stop. Episode 7 et final : atteindre la Bolivie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *