Argentina auto-stop. Episode 4 : l’Attente !

Précédemment, dans l’épisode 3 : 550 km à parcourir. Un camion avec plein de foin, un compagnon auto-stopper, une virée dans une voiture de police à l’américaine, et seulement 100 km de parcouru. Ce qui me vaut une nuit dans une aire de repos 100% camionneurs.

Levé de bonne heure. Il me faut réaliser les 450 km que je n’ai pas réussi à atteindre hier… L’auto-stop, c’est comme une course ou une randonnée, on a un objectif, une destination qu’il faut atteindre en un temps donné. La course de l’auto-stopper !

Buenos dias ! Petit déjeuner, et c’est parti pour une nouvelle aventure ! SAM_1738Au bout de 30 minutes d’attente, une voiture s’arrête. Mais elle n’a qu’une place. Je laisse Luis monter dans la voiture. J’attendrai la prochaine c’est pas grave…. J’aurai pas du.

Ça fait 4 heures que je suis en train d’attendre une satanée voiture qui s’arrête. Vous savez, quand on est tellement impatient, on en peut tellement plus qu’on perd tout son sang froid. Et bien voilà. Je m’énerve après chaque voiture qui ne s’arrête pas, je commence à me sentir mal… Allez n’ayez pas peur !!!! « Si les auto-stoppeurs volaient des sacs à main, ils prendraient comme tout le monde les transports en commun » (Les blaireaux)

Désespéré, je décide de sortir ma pancarte magique « FRANCAIS (en gros) voyageant en argentine ». Et après 5 heures d’attentes, enfin ! une voiture s’arrête !!!!

Dans cette voiture, 3 femmes ! Les centaines d’hommes et de camionneurs pendant 5 heures on pas été foutu de s’arrêter, souvent par peur, et 3 femmes s’arrêtent ! Elles vont directement à ma destination, Tucuman. Parfait !

Nous voilà parti ! IMG_4794Elles sont en vacances, on prend le temps de visiter en route, de s’arrêter, comme une excursion ! Plus sympa que les voyages avec des camionneurs qui te racontent leurs aventures avec leurs maitresses !

Ci-dessous un désert de sel, sur la route…IMG_4791

Elles m’avouent qu’elles ne m’auraient jamais pris en stop sans ma pancarte. L’insécurité étant un thème récurrent en argentine, les gens ont peur de prendre des auto-stoppeurs. « Faut surtout pas qu’on dise à nos parents qu’on a pris un auto-stopper en route ». Bravo et merci de ne pas avoir eu peur !! Me voilà arrivé à destination 🙂

 

 

 

2 commentaires sur “Argentina auto-stop. Episode 4 : l’Attente !

  1. Tu as oublié ta pancarte magique à notre voiture!
    Nos reímos mucho con tu artículo, esperamos que tengas un buen viaje.
    Fue un viaje divertido también para nosotras.
    ¡¡Hasta la vista!!

  2. Muchas gracias por vos comentario 🙂
    Espero que el viaje se pasa bien. La radio canal 2 entrevistador me hoy para que contó mi experiencia de dedo en argentina ! que loco !
    Hasta pronto, quizás en Francia !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *